Paroles de paroissiens

Ce site a été créé par un groupe de catholiques laïques de l'Est Lyonnais ; il cherche à faire le lien entre les paroisses de Décines, Meyzieu et Genas.

Les images du dimanche 26 mars 2017

Cliquer sur une image pour lire la BD et voir les images des dimanches précédents.

en sortant du Temple, Jésus vit sur son passage un homme aveugle de naissance. et lui dit : « Va te laver à la piscine de Siloé » – ce nom se traduit : Envoyé. Pour la seconde fois, les pharisiens convoquèrent l’homme qui avait été aveugle, et ils lui dirent : « Rends gloire à Dieu ! Nous savons, nous, que cet homme est un pécheur. » Il répondit : « Est-ce un pécheur ? Je n’en sais rien. Mais il y a une chose que je sais : j’étais aveugle, et à présent je vois. » Ils lui dirent alors : « Comment a-t-il fait pour t’ouvrir les yeux ? » Il leur répondit : « Je vous l’ai déjà dit, et vous n’avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous m’entendre encore une fois ? Serait-ce que vous voulez, vous aussi, devenir ses disciples ? » Ils se mirent à l’injurier : « C’est toi qui es son disciple ; nous, c’est de Moïse que nous sommes les disciples. Nous savons que Dieu a parlé à Moïse ; mais celui-là, nous ne savons pas d’où il est. » L’homme leur répondit : « Voilà bien ce qui est étonnant ! Vous ne savez pas d’où il est, et pourtant il m’a ouvert les yeux. Dieu, nous le savons, n’exauce pas les pécheurs, mais si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, il l’exauce. Jamais encore on n’avait entendu dire que quelqu’un ait ouvert les yeux à un aveugle de naissance. Si lui n’était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire. » Ils répliquèrent : « Tu es tout entier dans le péché depuis ta naissance, et tu nous fais la leçon ? » Et ils le jetèrent dehors.
Pour approfondir le sens de ce récit, lire, sur le site www.croire.com, le commentaire du Père Marcel Domergue, jésuite.

Site mis à jour le 22/03/2017